AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shinku, The Total Emptiness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinku

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Shinku, The Total Emptiness   Mer 11 Mar - 1:14

/>First  ♣ Part
Nom complet de votre personnage Xérès Ridal A.k.a. Shinku
Race de votre personnage Ortcepse
Age de votre presonnage Une vingtaine d’années
Autre détails Il peut absorber l’énergie des autres ortcepses sous formes de fantôme et l’utiliser pour augmenter sa puissance pour un court instant. Il ne peut absorber qu’une petite fraction de la force de sa victime sauf si celle-ci se trouve à Lyrhum.
Personnage sur l'avatar Ulquiorra de Bleach :,(

Vous, qui êtes vous Moi c’est Loki Wink
Comment avez-vous connu Maagilinea Par hell
Comment trouvez vous Maagilinea Est-ce que je dois vraiment répondre encore?


Second  ♣ Part

Physique de votre personnage Shinku a des cheveux noirs qui sont la majorité du temps très mal entretenu. Les quelques pointes ne dépassent jamais sa mâchoire. Il a les yeux verts, comme une forêt de pin. Il est assez petit comparé à la moyenne sans être plus petit qu’un Huroph. Bien qu’il ait une stature très peu imposante, des années et des années d’entrainement ont formé ses muscles qui ont une force presque surhumaine. Shinku est extrêmement agile, mais il ne ressent jamais le besoin de l’utiliser pour échapper à quelque onques situation. Il porte toujours un pantalon de kimono blanc avec une longue veste blanche qui touche presque le sol ainsi qu’une large ceinture noire. Il porte aussi un demi-casque blanc auquel il est très attaché “émotivement“. Il ne quitte jamais sa demeure sans l’avoir avec lui. Quand il sort, il porte toujours, attaché à sa ceinture un katana qu’il a nommé Kokoro (voir l’histoire) et parfois aussi avec sa lance lorsqu’il chasse. Il a aussi une marque noire sur son cou en forme de cercle. C’est le seul souvenir qu’il a de sa première vie (voir l’histoire (encore)). Il a tendance lorsqu’il se bat à tuer ses ennemis en les transperçant à ce même endroit. Il a aussi le  chiffre 4 de tatoué sur le torse. Ce tatouage est le souvenir des personnes qui lui ont été proche qui sont morte un peu par sa faute.

Caractère de votre personnage Shinku n’a aucune émotion. Son esprit est purement constitué de logique et de raisonnement. Il est toutefois apte à anticiper les réactions des autres êtres vivants tout en incluant leurs réactions émotives. La majorité des personnes qui l’ont côtoyai l’ont détesté, car il lisait en eux comme dans un livre ouvert et pouvait les contrôler à sa guise. Les émotions et les sentiments sont pour lui quelque chose d’inconnu, de nuisible, voir même d’absurde. Il ne comprend pas l’attachement qu’ont les gens envers leurs émotions. Il a déjà tenté d’expliquer sa façon de voir le monde à une Eireale et… disons qu’elle n’a pas pu vivre sachant cela. Il est aussi différent des autres créatures par sa façon de ressentir la douleur. Peu importe les souffrances et les tortures qui lui sont infligé, il ne sille à aucun instant et quand vient le moment de se relever, il se redresse comme si ses plaies béantes ne furent en réalité que de petites égratignures. Les vivants en général ne s’entendent pas très bien avec lui, mais les mort de Lyrhum de leur côté l’adorent. Le sens qu’il a donné à sa vie est d’accomplir les dernières volontés des morts (de Lyrhum) et des mourants qu’il croise dans ses voyages. Il déteste les gens qui parlent pour ne rien dire puisqu'il est très direct à moins que la situation ne l’empêche, puisqu’il n’est pas idiot après tout.  Toutes ses actions convergentes vers un but ultime, donc bien qu’il déteste manipuler les gens, lorsque la situation le requiert, il peut manipuler avec beaucoup de subtilité. De plus, son intelligence lui a permis de se distinguer de tous. Ses capacités de raisonnement et sa mémoire semblent sans fin. Grâce à sa logique, il peut trouver aisément réponse à n’importe quelle énigme en très peu de temps. Il possède aussi des connaissances très variés sur les différentes espèces, les mondes, les portails et les gens. Il ne croit pas en ce qu’il ne peut pas voir ou ce qui ne peut être prouvé par des calculs ou par expérience. Son intelligence est ce qui surprend le plus ceux qui le croisent. Derrière tant de froideur et se vide émotionnel, se cache un intellect qui pourrait résoudre tous les problèmes des mondes.

Raconte nous une histoire ~~ Shinku est né sous le nom de Xérès Ridal. Il est né dans un petit village d’Yvulgo situé dans un désert. Ses parents l’aimait tendrement et l’élevèrent avec le plus de soins possible. C’est toutefois ce qu’ils croyaient. Ils ne remarquèrent jamais la présence d’un ortcepse autour de leur fils, car il venait toujours sous sa forme de fantôme. Celui-ci lui apprit à utiliser ses pouvoirs d’ortcepses.

Les parents du petit Xérès commencèrent à se douter de quelque chose, lorsqu’il se mit à réciter des incantations dans le petit bout de désert qui se trouvait derrière leur petite maison.  Quand il disparut sous leurs yeux à l’âge de 7 ans, ils paniquèrent. Ils décidèrent de l’emmener loin dans le désert et de l’abandonner là à lui-même. Quand il fut seul dans le désert, Xérès se mit à errer sans but, brisé et abandonné. Son ami fantôme vint toutefois à sa rescousse, cette fois-ci, sous sa forme humaine. Il lui donna de l’eau et un couteau. Il guida aussi l’enfant vers la demeure qui fut la sienne pendant toute sa vie. Quand ses parents le virent entrer, ils tentèrent de le ramener dans le désert, mais son ami s’interposa. Il leur proposa de prendre leur fils avec lui où il apprendrait à utiliser ses pouvoirs. Ses parents ne sachant plus quoi faire, tuèrent l’Ortcepse avant de se retourner vers leur fils. Xérès se débâtit  pendant que ses parents tentaient de le ramener dans le désert. Il se souvint du couteau qui se trouvait dans sa poche. Il égorgea sa mère pendant que son père, dans la peur, tenta de s’enfuir. Il eut le temps d’atteindre la cuisine de la maisonnette avant que son fils ne l’atteigne. En le rattrapant, Xérès lui poignarda le dos. Le père tomba sur le sol, puis le petit Ortcepse sauta sur ses jambes et lui poignarda le torse à maintes et maintes reprises en pleurant des larmes de rage. Xérès ne contrôlait plus son corps, tout ce qu’il n’avait jamais ressenti pour ses parents et pour son ami disparaissait à chaque fois que le couteau transperçait le corps de son papa  adoré. Quand la fatigue pris le dessus, il arrêta de porter des coups à son père mourant. Celui-ci pris cette opportunité pour frapper son fils avec le couteau de cuisine qu’il avait eu le temps de prendre avant de se faire attaquer. Xérès regarda son père et le couteau qui s’était planté dans son cou et remarqua qu’il ne sentait plus rien. Le couteau ne lui faisait pas mal. Toutes mes marques qu’il s’était fait sur les bras en se débattant ne lui faisaient aucunement mal non plus, même si elles auraient dues. La seule chose qu’il ressentait était l’énergie quittée rapidement son frêle et petit corps, jusqu’à temps qu’il n'y eut plus rien.

Quand il se réveilla, il était à Lyrhum et à l’endroit où son père l’avait poignardé s’était créé un cercle noir, comme une tache de renaissance. Il se trouvait dans une espèce de tente de gitans. Un homme était penché au-dessus de lui et le regardais se réveiller. Il lui demanda :
«Comment te sens-tu?»
«Vide»
L’homme le trouva drôle et décida de le surnommer Shinku qui signifiait, en japonais, vide. Xérès décida d’adopter ce nom, puisque le siens ne lui convenait plus. L’homme était en fin de compte un autre Ortcepse, qui décida de l’élever malgré le fait qu’ils étaient tous deux mort. Shinku continua de grandir, comme si rien ne s’était passé. La seule chose qui avait changé en lui était ses sentiments. Ils avaient disparus quand il découvrit les actes puérils que des parents peuvent faire à leurs propres enfants. En grandissant, le détachement émotionnel qui avait été créé devenait de plus en plus grand, de sorte qu’après seulement trois ans, il ne les comprenait plus du tout. Il trouva un but à son existence, bien qu’il fût mort, il passerait le reste de ses jours à aider ceux qui se meurent ou qui sont mort. Il développa sa logique pendant que les autres enfants de son âge passe leur temps à se chamailler. Il avait compris à 10 ans que pour survivre dans un monde cruel, il fallait à la fois un corps fort, mais aussi un esprit fort. Le vieil homme lui appris aussi à se battre, même si l’agilité de Shinku aurait amplement suffit à le sortir du pétrin. Il s’entraîna donc avec diverses armes, mais il développa un talent particulier pour le katana et la lance. Il lui appris aussi à utiliser une technique secrète d'Ortcepses soit absorber l'énergie des autres de sa race et se l'approprier pour un cours laps de temps. À l’âge de 20 ans, le maître de Shinku l’emmena avec lui près d’un portail. Il lui dit que s’il souhaitait partir, il devrait le tuer en absorbant toute son énergie. Pour le rassurer, bien que ce ne fût pas nécessaire, il lui dit qu’il continuerait de vivre dans son cœur. Il plaça aussi un coffre avec des cadeaux d’adieu près du portail et attendis que Shinku vienne mettre fin à des siècles de vies en solitaire, ce qu’il fit sans la moindre hésitation. Après avoir pillé son maitre, il prit le contenu du coffre avec lui. Il y avait de l’argent, un peu de nourriture, une lance (oui, oui le coffre était très grands), des vêtements propre, un demi casque ainsi qu’un katana. Il nomma cette dernière Kokoro (cœur en japonais), pour que son mentor puisse vivre à travers cette arme, puis il traversa le portail.

Il se trouvait maintenant à Ereha. Il trouva que ce monde lui seyait beaucoup plus que tous ceux dans lesquels il n’avait jamais vécu. L’ambiance monotone et lourde lui plaisait. Il y élu domicile, bien qu’il voyage souvent dans les autres mondes afin d’y trouver les morts (dans le cas de Lyrhum) et les mourants et exécuter leur dernière volonté. La première chose qu’il fit après s’être installé est de se faire tatouer le chiffre 4 sur le torse. Il représente les personnes qu’il a appréciées et qui sont mortes par sa faute, soit ses deux parents, son ami ortcepse et son maitre.


Dernière édition par Shinku le Mar 17 Mar - 2:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaï

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/02/2015

Feuille de personnage
De quel côté êtes-vous?: Indécis
Pouvoirs autres que ceux de la race:

MessageSujet: Re: Shinku, The Total Emptiness   Mer 11 Mar - 1:32

Eh bah je te valide (:

Vraiment chouette comme histoire :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinku

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: Shinku, The Total Emptiness   Mer 11 Mar - 1:37

Merci bien Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shinku, The Total Emptiness   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shinku, The Total Emptiness
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zebutcher : Total Addict
» Total Wipeout
» Collaboration d'Europa Park avec Total Immersion
» Shinku's collection ~♪
» Frustration + Total Control - Point Ephémère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maagilinea :: Ton personnage :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: